Une technique recommandée : l'éducation positive

Lorsque vous devez éduquer un chiot, vous avez le choix entre 2 méthodes d'apprentissage. Soit l'éducation punitive où vous le gronderez à chaque fois qu'il fera une bêtise. Mais cette solution est de moins en moins utilisée. Soit l'éducation positive qui consiste à le récompenser à chaque bonne action et vous passerez sous silence ses erreurs.

Concrètement, quand vous lui donnerez un ordre et qu'il l'exécutera bien volontiers, sans rechigner, sans que vous ayez eu à le demander 4 fois, vous le récompenserez de suite. Cette récompense sera généralement de la nourriture : une petite croquette ou une friandise qu'il apprécie.

L'éducation positive : une récompense en échange d'une bonne action

Ainsi, la prochaine fois que vous lui demanderez la même chose, il associera votre demande au plaisir de recevoir une friandise et il vous obéira sans tarder. Par contre, vous ne saurez pas s'il obéit juste pour la petite douceur ou parce qu'il veut aussi vous faire plaisir !

Sinon, quand il n'est pas décidé à vous entendre, vous devrez l'ignorer, faire comme s'il n'était pas là, ne pas jouer avec lui. Et vous verrez qu'il sera tellement malheureux d'être délaissé qu'il ne tardera pas à revenir sur le droit chemin.

Dernière chose : quand vous verrez qu'il est énervé parce qu'il est resté seul toute la journée à la maison ou alors que vous n'avez pas le temps de le promener, ce ne sera même pas la peine d'essayer de l'éduquer. Il ne sera pas du tout réceptif.