Les paris sportifs en ligne gagnent du terrain en ce moment. Ils constituent l’un des jeux d’argent les plus faciles et les plus divertissants. Ce n’est donc pas étonnant si ses adeptes ne cessent d’augmenter en nombre. Les pronostics sur le tennis attirent le plus de parieurs, car les matchs sont fréquents, en une semaine, divers tournois se tiennent. Il est ainsi tout à fait possible de cumuler des gains.

Toutefois, il peut être difficile de parier sur les matchs de tennis. Ce n’est pas simple lorsqu’on n’arrive pas à bien analyser tous les paramètres. Souhaitez-vous connaître les meilleures astuces pour bien parier sur le tennis ? On vous dévoile ici quelques techniques pour réussir vos pronostics et paris pour le tennis et augmenter votre chance de gagner des gains.

Avant votre pronostic, sélectionner les côtes

La première astuce consiste à procéder à une analyse des côtes. Comme il existe plusieurs cotes possibles, on doit pouvoir connaître le niveau de risque. Tout d’abord, lorsqu’ils se trouvent entre 1.01 et 1.20, les risques sont minimes, on peut miser sans craindre un changement. Puis, si elles sont entre 1.20 et 1.50, il n’y a pas non plus de grandes menaces.

Ensuite, c’est uniquement lorsque les cotes se situent entre 1.50 et 2.00 que le risque est très élevé. Il faut alors faire attention avant de parier. Enfin, dans l’hypothèse où la cote grimpe entre 2.00 et 3.00, les performances des joueurs peuvent faire la différence.

Faire une étude approfondie des matchs pour réussir ses pronostics de tennis

Si les bookmakers proposent diverses possibilités, c’est parce que les chances sont différentes d’un match à un autre. Il faut ainsi considérer tous les détails liés au match avant de parier.

Le type de tournoi

Le joueur de tennis est libre de participer aux tournois qui l’intéressent en dehors des contrats et des obligations.

On peut distinguer 4 types de compétitions :

  • ATP 250 : Gain de 250 points au vainqueur et une moyenne de 80.000$ pour le vainqueur ;
  • ATP 500 : Gain de 500 points au vainqueur et une moyenne de 350.000$ pour le vainqueur ;
  • ATP 1000 : Gain de 1000 points au vainqueur et une moyenne de 1.100.000$ pour le vainqueur ;
  • GRAND CHELEM : Gain de 2500 points au vainqueur et une moyenne de 2.000.000$ pour le vainqueur.

Une petite compétition comme les ATP 250 ne fait pas souvent intervenir de grands joueurs de tennis dans le domaine, mais c’est peut être plus facile à pronostiquer quand il y a des top joueurs, mais avec des côtes plus faibles.

Tout comme les premiers tours des grands chelems, comme l’Open d’Australie, le Rolland Garros, le Wimbledon ou encore l’US Open, qui n’engendrent pas de gros risques pour les parieurs. Durant ces événements, les vainqueurs sont dans la plupart des cas prévisibles.

L’époque de l’année

En début de saison, les joueurs sont en pleine forme. Ils sont prêts à donner le meilleur d’eux-mêmes. Au bout d’un certain nombre de tournois, les fatigues peuvent se ressentir, ce qui réduit ainsi les performances même pour les grands favoris. Certains joueurs peuvent même subir des blessures et souhaitent suspendre leur activité pendant un moment plus ou moins long. À leur retour, ils sont généralement incapables de réaliser les mêmes exploits qu’auparavant.

La surface

En tennis, il existe 4 types de surfaces sur lesquelles vont se dérouler les matchs :

  •       la terre battue,
  •       le dur extérieur,
  •       l’indoor,
  •       le gazon.

Les joueurs peuvent être plus performants sur une surface en particulier et ont plus de chances de gagner. Donc, lorsqu’il s’agit d’une surface qui ne les met pas à l’aise, le risque de perdre est accru. 

Cette donnée est très importante lorsque vous souhaitez parier sur un match de tennis.

Examiner chaque joueur pour augmenter ses chances de réussir ses pronos de tennis

Le point à ne pas négliger concerne le joueur. Comme il s’agit d’un jeu individuel, le joueur se trouve sur un classement mondial. S’il a un bon rang, on peut lui faire confiance. Il faut noter les matchs qu’il a gagnés et perdus face à quels adversaires. 

Analyser leur forme du moment. Est ce que le joueur est une bonne séerie de victoires ? Ou a l’inverse enchaine t-il les défaites. Le mental est donc un point important quand on pari sur des compétitions de tennis où le joueur ne peut compter que sur lui même.

De plus, certains joueurs arrivent mieux à jouer face à certains adversaire car le jeu adverse leur correspond bien. Un joueur avec un pourcentage élevé de victoire face à un adversaire aura plus de chance de gagner. Vous avez donc interêt à parier sur ce match de tennis

Récapitulatif des conseils pour réussir son pari sur le tennis

Voici les différents éléments à prendre en compte pour parier sur un match de tennis :

  • L’interêt du tournoi pour le joueur : Est ce qu’il s’agit d’un tournoi important ?
  • L’état de santé du joueur : Le joueur revient-il de blessure ? A t-il enchaine beaucoup de match, ce qui pourrait engendrer de la fatigue ?
  • L’état de confiance du joueur : Est-il sur une série de victoire ou défaite ?
  • Le mental du joueur : Le joueur arrive t-il a bien joué sous la pression ?
  • L’écart de niveau / classement entre les 2 joueurs : y a t-il un niveau de jeu différents entre les 2 joueurs
  • Les conditions météo : Va t-il faire chaud ou humide ?

Les types de paris pour les pronostic tennis

Si le pari le plus simple est de définir le gagnant d’un match, sachez que vous pouvez pariez sur pleins d’autres éléments lors d’un match de tennis entre 2 joueurs.

En effet selon les sites de paris sportifs, vous pouvez parier sur beaucoup de choses en tennis :

  • le vainqueur d’un match
  • le vainqueur d’un tournoi (grand chelem ou ATP)
  • le nombre de set dans un match
  • le nombre de jeux remportés par un joueur pour un set ou pour un match
  • le score exacte du match de tennis

Vous pouvez également faire des paris combinés et des combo qui vous permettra de parier sur le gagnant du match et un autre fait de jeu (nombre de sets remportés, etc…)

Il existe aussi des paris à Handicap. C’est à dire qu’il y a une côte pour chaque joueur avec un handicap (un nb de jeux d’écart par exemple). Donc pour remporter le paris, le joueur doit gagner son match mais il doit le gagner par le handicap sélectionné.

Exemple : 

  • Joueur 1 (+7,5) = 1,85
  • Joueur 2 (-7,5) = 1,85

Le joueur 1 est favori, même s’il a la même côte que le joueur 2 car il doit gagné par 8 jeux d’avance. S’il gagne par mois de 8 jeux vous perdez votre paris sportif même s’il a remporté son match.

Il existe aussi des paris sportifs en live. Par exemple, qui remportera le prochain set ou le prochain jeu.

Vous pouvez pariez sur presque tout en tennis. Voici une liste non exhaustive :

  • Le joueur X  gagnera-t-il au moins 1 ou 2 sets ?
  • Le set se finira t-il par un 6-2 ?
  • Combien d’écart de set à la fin du match ?
  • Dans quel set il y aura le plus de jeux ?
  • Y aura-t-il un tie-break durant le match ?
  • Durant quel set il y aura un tie break ?
  • Qui fera un break en premier ?
  • Quel sera le score du premier jeu de service du joueur X après Y points ?
  • Combien d’aces le joueur X va t-il faire pendant le match ?
  • Etc….