Il y a beaucoup de produits sur le marché pour aider les femmes pendant leurs règles, mais une des questions les plus fréquentes est : quelles protections hygiénique utiliser pendant les règles et combien de temps les garder.

Les tampons et les serviettes hygiéniques peuvent être jetés après quelques heures, mais les culottes menstruelles ont une durée de vie beaucoup plus longue. Alors, combien de temps pouvez-vous porter une culotte menstruelle avant de devoir la laver ?

Combien de temps dure une culotte menstruelle ?

La durée de vie d’une culotte menstruelle dépend de plusieurs facteurs, notamment de la qualité du produit, de la fréquence d’utilisation et des soins apportés. En règle générale, une culotte menstruelle peut être portée pendant environ 2 à 7 ans.

La durée de vie d’une culotte menstruelle dépend de plusieurs facteurs, notamment de la qualité de la culotte, de la fréquence à laquelle elle est portée et des soins qu’elle reçoit.

La qualité de la culotte de règle

La qualité de la culotte est l’un des facteurs les plus importants à prendre en compte lorsque l’on détermine sa durée de vie. Les culottes en coton biologique sont généralement plus durables que les culottes en nylon ou en polyester, car elles ne se détériorent pas aussi facilement. De plus, les culottes en coton biologique sont généralement plus confortables à porter, ce qui signifie que vous serez moins tentée de les enlever toutes les heures.

Les culottes menstruelles haut de gamme sont généralement fabriquées à partir de matériaux de haute qualité qui leur permettent de durer plus longtemps. Elles sont généralement fabriqués selon des normes de qualité plus élevées, ce qui signifie qu’ils sont moins susceptibles de se détériorer au fil du temps.

La fréquence d’utilisation de la culotte menstruelle

La fréquence à laquelle vous portez votre culotte menstruelle est également un facteur important à prendre en compte. Si vous la portez tous les jours pendant votre période, elle devra être remplacée plus souvent que si vous ne la portez que quelques jours par mois. De même, si vous faites des activités qui nécessitent une grande flexibilité ou si vous transpirez beaucoup, votre culotte aura tendance à se détériorer plus rapidement.

Le lavage de la culotte menstruelle

Enfin, les soins que vous apportez à votre culotte menstruelle ont également une influence sur sa durée de vie. Il est important de la laver après chaque usage avec du savon doux et de l’eau tiède pour éviter qu’elle ne se détériore trop rapidement. De plus, il est recommandé de la suspendre à l’air libre ou au soleil pour qu’elle sèche complètement avant de la ranger.

Enfin, il est important de stocker votre culotte dans un endroit frais et sec, à l’abri des UV.

En suivant ces conseils, vous devriez pouvoir prolonger considérablement la durée de vie de votre culotte menstruelle.

Comment choisir une culotte de règle résistante au temps ?

Pour choisir une culotte menstruelle, la qualité est primordiale. Il vaut mieux mettre plus de budget pour une qualité supérieurs.

Pour vous aider, nous vous conseillons

  • le coton bio pour la couche intérieur et extérieur de la culotte
  • Fibres d’eucalyptus pour absorber l’humidité et odeurs
  • le PUL qui est la couche imperméable qui permet de retirer le liquide

Autre point à prendre en compte c’est l’absortion des flux. Choisissez entre flux léger, moyen ou abondant. Vous pourrez avoir plusieurs culottes menstruelles différentes pour changer selon le moment de vos règles.

La culotte menstruelle est-elle rentable ?

Oui la culotte menstruelle est rentable. Pour 5 à 7 ans de culottes vous économiserez en moyenne 2500 protections hygiénique. C’est donc aussi très écologique.

Une personne a publié les économies qu’elle a réalisé avec un calcul assez simple mais qui permet de se faire une bonne idée.

Le calcul s’effectue sur 15 ans. Pour information, elle a communiqué les flux pendant ses règles :

  • Jour 1 : flux moyen +
  • Jour 2 : flux abondant
  • Jour 3 : flux moyen
  • Jour 4 : flux menstruel léger

Son utilisation de serviettes et tampons lui coutait environ 2,70 € / mois soit 485 € sur 15 ans. Elle est partie sur l’idée que ses culottes menstruelles allaient durer 5 ans, donc dans la moyenne. Le coût sur 15 ans est de 440 € de culottes menstruelles.

Au final la différence n’est que de 45 €, ce n’est pas si énorme mais il faut rajouter 2 choses importantes. La première est que vous allez devoir racheter moins souvent des sous vêtements car vous allez moins les tacher, donc des économies supplémentaires. Le 2eme point important n’est pas économique mais écologique. Vous aurez beaucoup moins de déchets.

Donc si vous rallongez la durée de vie de vos culottes à plus de 5 ans, les économies seront encore meilleures. Ca tombe bien car nous allons voir maintenant comment prolonger la durée de vie de ces sous vêtements.

Bien nettoyer ses culottes menstruelles pour allonger leur durée de vie

Pour allonger la durée de vie de vos culottes il faudra bien les nettoyer :

  1. Rincez vos culottes menstruelles à l’eau froide (éviter absolument l’eau chaude pour ne pas que le sang se fixe à la culotte) après chaque usage pour nettoyer le sang.
  2. Lavez vos culottes à 30° maximum en machine. L’objectif est de ne pas abîmer les fibres. Si vous préférez, vous pouvez la nettoyer à la main.
  3. Utilisez un filet de lavage pour protéger le tissu. Ce n’est pas obligatoire mais ca permettra d’allonger la durée de vie du produit.
  4. Choisissez une lessive sans adoucissant ou agent blanchissant, ne contenant pas de produits chimiques.
  5. Ne faites pas sécher votre culotte menstruelle au sèche linge ou près d’un radiateur ou toute autre source de chaleur. Préférez le séchage à l’air libre.

Prolonger la durée de vie d’une culotte menstruelle qui n’est plus absorbante

Si votre culotte n’absorbe plus très bien le sang au bout de 12 heures, c’est qu’il est peut être temps de la remplacer et d’en acheter une autre. Mais avant voici une méthode pour réattribuer les propriétés absorbantes de votre culotte.

  1. Rincez votre culotte de règles à l’eau froide jusqu’à ce que le sang ait disparu
  2. Remplissez une cuvette d’eau chaude et mettez y la culotte
  3. Ajoutez une cuillere de percarbonate de soude
  4. Mélanger le tissu dans l’eau
  5. Laissez reposer une nuit puis laver votre culotte à la machine.

Le percarbonate de soude permet de déboucher les pores des fibres de la culotte. Ainsi la culotte devrait absorber plus par la suite.

Les autres avantages liés à la durabilité des culottes de règle

Vous allez énormément gagner en confort par rapport aux protections internes (tampons / coupe menstruelle). Avec la culotte, vous n’aurez pas de sensation de gêne.

De plus  vous n’aurez aucun risque de syndrome du choc toxique en raison du sang qui stagne dans le vagin. Bref, aucun risque d’infection en raison de ces produit que l’on s’insère à l’intérieur du vagin.

De plus étant donné qu’il s’agit d’une culotte, vous l’enfilez comme une culotte ordinaire, vous ne passez pas de temps à essayer de l’ajuster comme les autres protections.

Ayez vraiment confiances dans les culottes de règles, même si vous avez des flux très important, il existe des culottes adaptées. Si vosu avez des craintes sachez qu’il existe des modèles boxers qui ne laissent aucune trace de sous vêtement à travers les pantalons moulants.

Autres conseils concernant les culottes menstruelles

Attention aux culottes trop serrées

Prenez soin de vos culottes en ne les portant pas trop serrées. Les culottes menstruelles doivent être ajustées de manière à ce qu’elles ne soient ni trop serrées ni trop lâches. Si elles sont trop serrées, elles peuvent irriter la zone vaginale et réduire leur efficacité, tandis que si elles sont trop lâches, elles peuvent glisser et ne pas bien fonctionner.

Changez régulièrement de culottes

Il est recommandé de les changer tous les trois à sept jours, en fonction de votre flux menstruel. Si vous avez un flux abondant, vous devrez peut-être les changer plus souvent. Les culottes menstruelles peuvent être portées plus longtemps si elles sont faites de matériaux absorbants tels que le coton ou la fibre naturelle.

Ne pas se baigner en culottes menstruelles

Ne vous baignez pas en mer ou piscine avec vos culottes menstruelles, et encore moins dans de l’eau chaude, ce n’est pas fait pour. Pour ça il existe des maillots de bain spécifiques.

Vous risqueriez d’abimer la culotte et de réduire sa durée de vie.

Ne pas porter la culotte plus de 12 heures

Afin de ne pas empêcher les pores de la culotte de s’encrasser, il est nécessaire de laver régulièrement la culotte comme nous l’avons vu plus haut. Pour cela il est conseillé de ne pas porter plus de 12 heures votre culotte.